ART-THÉRAPIE DYNAMIQUE

                                            

 

L’ART-THÉRAPIE DYNAMIQUE ®

 

L’Art-thérapie dynamique ® est une spécificité dans le monde de l’Art-thérapie, enseigné à l’Institut Cassiopée de Chatou (78).

 

L’Art-thérapie dynamique ® allie l’Art-thérapie à dominante arts plastiques et la Musicothérapie.

Cette approche holistique de la personne permet d’appréhender toute son entité, psychique et  physique.

L’Art-thérapie à dominante arts plastiques

Oublions un instant les coloriages qui ne doivent pas être confondus avec l’Art-thérapie. Tout au plus apportent- ils de la détente, de la distraction. Ils sont disons un bon anti-stress.

L’art-thérapie a pour support l’activité artistique et met tout en œuvre pour que la personne malade retrouve, conserve ou améliore sa santé physique, psychique et émotionnelle. Le principe de l’art-thérapie est de décomposer l’ensemble des mécanismes (psychiques, physiques et émotionnels) en jeu . Le processus de création permet, quel que soit l’âge et les difficultés, de s’exprimer autrement que par les mots. Parce qu’on ne le peut pas ou ne le veut pas. C’est en cela que l’art-thérapie, thérapie non verbale, se distingue de la psychothérapie et qu’elle a une réelle légitimité en tant qu’activité de soin. Aider la personne  à entrer dans une démarche esthétique, c’est  lui redonner confiance en elle-même, lui permettre d’affirmer sa personnalité.

L’Art-thérapie, ou Thérapie par l’Art, s’adresse à tous, de l’enfant en bas âge aux seniors. Les problématiques sont très variées : l’enfant perturbé, hyperactif, l’adolescent en crise. Mais aussi l’adulte en manque de confiance en soi ou en dépression, dans les périodes de transition, de maladie, le senior en perte d’identité et de repères…

Et nul besoin d’être artiste ou d’avoir des compétences en dessin  pour bénéficier de l’aide d’un art-thérapeute. Celui-ci est un guide qui va permettre au patient d’exprimer  ses sentiments,  ses ressentis,  ses souffrances, inconscients ou pas et et l’aider à s’en libérer.

            « Traitez les gens comme s’ils étaient ce qu’ils devraient être et vous les aiderez à devenir ce qu’ils sont capables d’être » GOETHE

Les séances d’art-thérapie  ne remplacent ni ne dispensent en aucun cas d’un diagnostic et d’une thérapie médicale. Elles peuvent se faire de manière conjointe avec le médecin en agissant de façon complémentaire.

 

                                                                                                                                                                                                                                               

La musicothérapie

La Musicothérapie utilise la musique de façon judicieuse afin d’aider la personne malade à retrouver, conserver ou améliorer sa santé  physique, psychique et émotionnelle. Grâce à un travail sur la posture, sur la respiration , à l’écoute  et à l’émission de sons ou de musiques.

 

 

L’accompagnement thérapeutique en Art-thérapie Dynamique

L’Art-thérapeute accueille toujours le patient avec chaleur et bienveillance , sans jugement, dans une démarche humaniste dans un espace agréable, qui ressemble davantage à un atelier d’art qu’au cabinet d’un psychothérapeute. On y trouve à sa disposition tout le matériel, tous les matériaux avec lesquels on pourra s’exprimer.

La Musicothérapie en début de séance l’art-thérapeute permet de recentrer le patient sur son propre corps, sa respiration, ses capacités à émettre des sons à visée thérapeutique. Notamment avec le Tao de la Voix issu de la médecine chinoise et avec le Yoga du son issu de la médecine ayurvédique. Tout cela ainsi que l’écoute de la musique, met le patient dans un état de détente et de réceptivité. Ce qui lui permet de profiter au mieux de la suite de la séance avec les arts plastiques.

Jamais l’art-thérapeute n’engage le consultant à exprimer avec des mots ce qu’il ne peut ou ne veut pas dire. En revanche avec les médians artistiques tels que la peinture, le dessin, le collage, le modelage, il lui permet de s’exprimer autrement. L’art-thérapeute se présente comme un guide et n’est jamais intrusif. Le travail du patient n’est pas non plus commenté puisque la parole n’est pas ici outil de soin. Tous les travaux qu’il réalise au sein de l’atelier sont et restent sa propriété. Il pourra les emporter lorsque la thérapie sera achevée.